Imagirêves

Un soir de magie

 

         Il était une fois une jeune fille qui s'appelait Lisa. Elle avait 8ans et elle était fille unique. Elle rêvait un jour pouvoir fêter Noel avec sa maman. Ils n'avaient pas les moyens  pour acheter des cadeaux. Un soir, Lisa demanda à sa maman, comme chaque année, s'ils pouvaient  fêter Noël.

 

- Maman, on pourrait fêter Noël, c'est dans un mois.

- Tu sais bien que l'on n’a pas les moyens de fêter Noël, On est pauvres.

- D'accord mais on va travailler pour que l'on puisse le faire. Quand on veut, on peut.

–                   Pourquoi tu veux faire Noël ?

 

Elle resta muette,

 

-Monte dans ta chambre. Il n'y aura pas de Noël!!!!

 

         Lisa monta dans sa chambre sans discuter. Elle était énervée  mais elle

Pensa que sa mère avait raison car toute les années elle lui posait la même question. Lisa se jeta sur son lit, elle versa toute les larmes de son corps. Elle était désespérée : elle avait les yeux rouges et gonflés.

                              

Un mois plus tard

 

         Lisa était toujours aussi pressée d'être la nuit du 24 décembre. Elle resta dans sa bulle, elle ne mangea pas,  elle ne  travailla pas. Elle était dans sa chambre à regarder par la fenêtre. Elle passa ses journées à prier pour que le père Noël descende par la cheminée de sa maison.

                            

Quelques jours plus tard

 

         Le jour du 24, Lisa était  de bonne humeur. Elle avait un grand sourire aux lèvres.

Le soir même

 

         Lisa, sa mère et son frère étaient  en train de manger très peu car ils étaient  pauvres.

Ils étaient  habitués. Lisa était très heureuse.

 

- Que vaut ce sourire?

- Rien.

- Cela fait un mois que tu es enfermée dans ta chambre à ne plus parler à personne. Donc tu as obligatoirement quelque chose?

-  Je vais débarrasser.

 

         Lisa monta au grenier et lava les couvercles. Après, Lisa alla dans sa chambre et avant de se coucher, elle espéra que le père Noël passe...

 

                               Le moment tant attendu

 

         Lisa allait fermer ses yeux quand elle vit une chose apparaître par sa fenêtre brillante et colorée. Elle était émerveillée par ce spectacle. Elle se frotta les yeux une dernière fois puis regarda par la fenêtre. Elle entendit un HOHOHO !!!

- Qui  est là ?  Qui est entré dans ma maison.

La personne resta muette car elle savait que c'était une jeune fille.

Lisa partit sur la pointe des pieds vers le salon pour ne pas fair fuir la personne. Elle arriva devant la porte du salon toujours sur la pointe des pieds et sans  le faire exprès ; elle fit  tomber une assiette sur le sol.

Le père la vit et lui offrit un cadeau.

Il repartit en silence. Lisa était la fille la plus heureuse du monde.

 

Aissée

 

Imagine un rêve

 

 

–                   C'est une fille.

–                   Non, c'est un garçon.

–                   On va les ramener chez nous.

–                   Tu es une fille ou un garçon? Je suis les deux.

–                   QUOI!!!!

 Quelques années plus tard

 

- OUI!!!! C'est mon anniversaire, je vais avoir plein de cadeaux.

 - J'ai préparé une grande surprise pour vous deux.

 

Dans la journée

 

- Oh, c'est un livre de cuisine. Je voulais un DVD.

 

   A l'école

 

–                   Je vais passer en cinquième. Oh quel rêve !

 

Cassandra Fe

Une histoire de Noël

 

       Il était une fois un pauvre garçon dans la rue. Il était seul parce que ses parents l'avaient abandonné. Il vit une maison décorée.  Il toqua à la porte. Une dame répondit. Elle dit :

- Entre mon bonhomme. Comment t'appelles-tu ?

-Je m'appelle Dylan.

-Entre Dylan et viens te réchauffer.

-Merci madame.

Dylan

 

Imagine un rêve

            Il était une fois un garçon qui s’appelait Nike. Il aimait le père Noël et les chats. Devant la télévision, tranquillement il se réchauffait avec son chat. Un moment, il dit : «  Ah ! Moi je vais jouer dehors ! » Et quand il jouait, Nike voyait des amis et il alla jouer avec eux. Quand il rentra, il entendit un chaton miauler « Miaou Miaou ». Il pensa que c’était son imagination alors il rentra. Il entendit encore miauler. Nike s’approcha des poubelles et il vit un chaton gelé. Il le récupéra, rentra chez lui, réveilla tous les jouets qu’il voulait et demanda que le père Noël donne le chaton à quelqu’un qui s’en occuperait bien. Il alla se coucher et le lendemain, il vit un cadeau avec des trous. Il l’ouvrit et il vit le chaton. Il le nomma Kyti.

Ethan

 

Imagi reves

 

Il était une fois un garçon qui s'appelait Nike. Il aimait le père Noël et les chats. Devant la télévision tranquillement, il se réchauffait avec son chat. Un moment il se leva, et dit: «Ah! Moi je vais aller jouer dehors ! »Et quand il jouait, Nike vit ses amis et dit : « Les amis ! Venez, on va jouer chez moi ». Deux heures plus tard quand il raccompagna ses amis,  ils levèrent la tête vers le ciel et virent le père NOEL. Et ils crièrent : «le père Noël est là !

Evrane

 

 

 

Imagi’rêves

En me promenant dans la forêt

J’ai rencontré une petite fée

J’ai cru un instant rêvé

Elle s’est approchée de moi et m’a confiée un secret.

J’ai fermé les yeux et je les ouvert doucement.

La petite fée avait disparu soudainement.

J’ai repensé aux paroles qu’elle avait prononcées

Sans vraiment savoir ce que cela signifiait

Puis je suis rentrée chez moi tard le soir

En gardant à jamais ce jour dans ma mémoire.

Yasmine

Imagi’rêves

Un bon soir d’été, je m’étais allongé pour admirer le soleil se coucher. Tout à coup, une étoile tomba à dix pas de moi.

Une fée en sortit et dit :

-         Je suis ta bonne étoile et je suis là pour t’aider.

Je me mis à rire mais cela ne fit point rire la fée.

-         Je peux savoir pourquoi tu rigoles ?

-         Je sais que je rêve. Tu as vu ta taille ? cria le jeune garçon. Comment tu t’appelles ?

-         Moi c’est Lisa.

-         Moi ? c’est…

-         Pierre, je le sais car je suis ta fée.

-         Oh oui, tu es ma fée ! Pourquoi es-tu là ?

-         Toi seul peux nous aider !

-         Pourquoi nous ? Tu es seule.

-         Je parle de moi et de ma planète. Je viens de la planète STARite. Notre maître que nous vénérons se nomme SUNsuprême. Nous nous faisons attaquer par la planète voisine, la planète CATite. Nul ne sait qui est le maitre. La légende dit qu’il a suprême dans son nom. Tu dois nous aider à le débusquer. Et ce sont peut-être les chats qui le protègent.

-         Les chats ! Ils ne font pas de mal à une mouche. Ils sont même trop mignons. Par compte, ma fée, laisse-moi te confier un secret : Mon chat parle et il m’a dit qu’il s’appelait CATsuprême, la grosse coïncidence !

-         Au grand SUNsuprême, je l’ai trouvé !

-         Trouvé qui ?

-         Notre pire cauchemar !

Une bataille épique se déroula entre Pierre et le chat. Au bout d’une heure, la bataille se stoppa et le chat fut K.O. . Mais il y eut une invasion de chats arriva sur STARite. Pierre découvrit ses pouvoirs. La téléportation et la maîtrise des éléments. Il partit alors sur la planète STARite et brûla les ennemis. Ensuite, il se téléporta sur la planète adverse. Il noya le reste de ses ennemis.

Soudain, Pierre se réveilla ! La suite c’est pour demain les enfants !

Anonyme

 

J’ai imaginé ce rêve…

 

Dans le froid de la nuit, il y avait des gens qui dormaient et dans les rues, il y avait plein des décorations pour attendre Noël. Le vingt-quatre c'était le réveillon de Noël. Tout le monde était pressé. Mais plus que deux jours avant Noël. C’était long!

-        Demain je vais voir si le Père -Noel  existe vraiment.

Il était 00:00. Je descendis voir  si le Père-Noel était là! Oh ! oh ! oh!

-        Le Père-Noel existe vraiment et ses sept rennes aussi. C’est super! C’est le plus beau Noël de toute ma vie !

 

Annaïs

 

La bonne étoile

Tous les soirs, je regarde par ma fenêtre pour regarder ma bonne étoile. Mais ce soir-là n’était pas comme tous les autres, c’était trois jours avant noël.

Mais que veut dire Noël, veut dire cadeaux ! Pour moi, ce noël serait gâcher mais ma bonne étoile veillait sur moi.

Je vais commencer à vous raconter mon histoire :

Il y a très longtemps, j’habitais à la campagne avec ma famille. On travaillait dans la ferme : on récoltait des légumes, on trayait les vaches, on s’occupait des animaux et de leur habitat. Je me baladais aussi à cheval sur Eclair en cachette. J’étais une chipie.

Un jour, je me fis remarquer et il y eut un vrai scandale. Ils m’ont envoyé à Paris pour que j’apprenne les bonnes manières. Je partis deux ou trois ans et les méchantes dames m’envoyèrent ensuite à Londres. Sur le chemin, je rencontrais ma famille et je voulais passer Noël avec elle mais on me répondit non. Alors je fus très en colère. Je mis le bazar dans la maison et partit rejoindre ma famille.

On se retrouva tous ensemble.

 

La danse de Noël

 

Quand je regarde les étoiles, je ne te vois pas

Je t’imagine chez les gens

Au pied du sapin

En déposant les commandes des petits et grands.

 

Dans le jardin, la belle neige

Tombe en tourbillon sur la belle herbe fraîche

Et le sapin vert devient tout blanc

On s’approche de ta venue.

 

Oh Oh Oh

Père Noël, avez-vous apporté ma commande ?

Elle est dans la hotte.

Vous avez apporté ma commande !

C’est la danse.

Oui, oui, oui !

 

Laissez-nous danser le peu d’amour qui reste

Sous vos ailes d’acier, oh laissez-nous danser

Laisser nous rêver, laissez nous vous faire un geste

C’est à nous de décider et laisser nous danser et chanter

Emeline

La nuit de Noël

 

C'était le 25 décembre. Toute la nuit je suis resté cacher derrière le sapin. Je dormais un peu. Tout d'un coup, j'entendis des bruits et une voix grave. Je me suis dit : «  c'est sûr, c'est le père noël. » Je vis une chaussure qui débordait de la cheminée. Je restai comme une statue et d'un coup, j’aperçus le père noël. Je suis allé lui serrer la main et je dis : « Alors le père noël existe vraiment ! ». J’entendis des bruits sur le toit. Le père Noël dit : « Ce sont juste mes rennes. Il posa les cadeaux et me dit « A l’année prochaine jeune garçon. Ho !ho !ho ! »

Ibrahim

 

La tempête de Noël

 

À noël, dans le froid glacial, une tempête de neige se leva et un bonhomme de neige se révéla vivant. Il se mit à parler et à me faire la bise. Il entra chez moi et il me demanda un chocolat chaud avec des guimauves. Alors je lui en fis un et à mon retour, il avait disparu...alors je me suis dit tant pis.

Lola

 

L’attente

 

Nous l'attendons avec patience.

Oui, lui avec son traineau et ses rennes.

Et quand leurs yeux se ferment et que les cloches retentissent,

La magie peut enfin commencer.

Et comme tous les enfants, sous leurs couettes,

Tentent ainsi de le voir.

 

Matin levant, les enfants s'émerveillent,

Autour de leurs sapins, devant leurs cadeaux.

Guirlandes qui clignotent, boules qui étincèlent

Ils aiment tous le Père Noël,

Et ça ne changera jamais, jamais,  jamais.

 

Cassandra Floquet

Le centre équestre

 

Il était une fois, une jeune fille nommée Jade qui allait au centre équestre.

Elle se dirigeait vers le bureau pour voir qui elle monterait.

Et comme tous les jours, c'était Lolly! Jade en avait assez.

Mais après son cours, Jade alla noter One.

Ce mercredi,  elle était heureuse de monter One.

Sa copine Cassandra monta Saba.

A la fin du cours, elle alla       voir Bertille sa professeur et lui demanda si elle pouvait monter Saba.

Bertille répondit:  « Note là et la semaine prochaine, on verra ».

La semaine suivante elle monta Saba, elle était super heureuse.

Elle sauta jusqu'à cinquante centimètres. Et depuis ce jour, elle est heureuse.

 

                                     Jade

Le meilleur moment de Noël

Cela a commencé par l’achat de notre sapin. En général, nous le choisissons grand et fort. Nathan et sa sœur décorent le sapin avec des guirlandes et des boules de Noël. Le lendemain, Nathan se réveilla et ouvrit la porte. Le sapin était rempli de cadeaux. Nathan ouvrit ses cadeaux et dit : « c’est le plus beau des cadeaux que tu m’aies fait ! »

Mehdi

Le mois avant Noël

Les gens commençaient a acheté des sapins de noël. Il y avait des tonnes de sapins et parmi eux, il y avait moi. Le sapin que personne n’achetait parce que j’étais tout petit et avec peu d’épaisseur.

Un jour, une personne osa m’acheter. Ce jour-là, c’était le plus beau jour de ma vie. Elle m’emmena chez lui. Il avait un plafond très bas. C’est pour cela qu’il m’avait choisi. Il me mit une guirlande et je commençais à grandir, à être joli. La personne qui me mettait les décorations de plaça dehors car j’étais trop grand. C’est vrai qu’il faisait meilleur à l’intérieur même si avant j’étais dans une forêt.

Maintenant, j’ai une meilleure vie et je suis un sapin magique !

Lola A.

 

 

 

Le rêve de Noël

 

C'était la veille de noël, j'attendais  avec impatience le père noël puis je regardais par la fenêtre : c'était  le père  noël !

Il passa par la cheminé mais  il se coinça dans la cheminée.

Un des rennes voulu l'aider et le poussa.

Il tomba par terre : «ouf je suis sauvé ! »

-         Père noël c'est  vous ?

-         Oui ! Qui veux-tu que ce soit ? Bien sûr que c'est moi !

-         Avez-vous apporté mon cadeau ?

-         Oui bien sûr ! Tiens ton cadeau !

-         Merci  père noël !

-         Mais de rien. Je ne peux pas rester plus longtemps.

-         Allez ! Salut et reste bien sage compris !

-         Oui père noël !  Au revoir !

C’était un super  noël !

Abdel Karim

 

Le village imaginaire

Il était une fois un grand village très coloré.

Il y avait toute sorte de créatures: des fées, des ogres, des lutins et surtout des magiciens, il y avait même Harry Potter. Je vais surtout vous parler des magiciens. Ces magiciens sont très forts : ils sont sortis d'un film comme toutes les autres créatures.

         Un jour, il y avait un grand film dans la ville Feerika . Il y avait des milliers de personnes qui avaient regardé ce film. Il était en 3D car cela faisait très réaliste. A la fin du film, il n’y avait plus personne dans la ville. A la nuit tombée, toutes ces créatures étaient sorties du projecteur et avaient envahi la ville. Retournons à nos magiciens :  il y avait un grand magicien qui se nommait Tor . C'était le meilleur au monde, il pouvait faire vivre tout ce qu'il voulait. Mais un jour, il se moqua de la magie et le dieu de la magie le fit  venir à lui. Le dieu n'était pas content et lui enleva sa bague magique. Donc il n'avait plus aucune force il ne pouvait plus faire de mage et il fut banni de cette ville à jamais. La ville perdit toutes ces couleurs à tout jamais et toutes les créatures disparurent. Elles sont maintenant dans le projecteur.

Adam

 

 

Les cadeaux

 

Il était une fois dans une forêt, un garçon qui s’appelait Nicolas et son père qui se nommait Gabriel.

Ils s’arrêtèrent dans la nuit du 24 décembre 1998. Ils regardèrent le ciel et Nicolas dit : « Papa, on peut attendre le père Noël ici ? »

« D’accord » dit le papa de Nicolas.

Une heure plus tard, ils se réveillèrent. Ils rentrèrent chez eux et virent les cadeaux au pied du sapin.

Le papa dit : « On les ouvrira demain avec maman. »

Bonne nuit !

Adrien

 

 

Les fées de noël

 

 

Il était une  petite fille qui s'appelait  Léa. Elle  avait beaucoup  d'amis. Ses parents lui avaient dit que le PERE NOËL n'existait pas et elle croyait ses parents.

-C'est bientôt NOËL! s'écria Léa. Vite maman,  il faut aller acheter le calendrier.

-C'est seulement demain que l’on  ouvre le calendrier .Bon si tu es si pressée, monte dans la voiture je te rejoins.

 QUELQUES MINUTES PLUS TARD

-Nous sommes rentrés papa! dit Léa. Ils passèrent à table .Léa alla se coucher. Elle se réveilla et descendit dans la cuisine et ouvrit la case du 1er décembre et là, elle vit  juste une bille ou dedans il y avait une petite fée avec une robe verte et blanche.

LE LENDEMAIN MATIN

C'était encore une bille sauf qu'elle avait une robe bleue et rouge. C'était tous les jours la même chose : des billes avec des petites fées !

LE JOUR DE NOËL

Léa,  au lieu d'avoir des jouets comme tous les enfants de sa classe,  eut le PÈRE NOËL.

Le PÈRE NOËL lui demanda alors:

-Tu veux les cadeaux de NOËL avec moi ?

-Oui, répondit Léa.

 

 

 

En vérité, les billes de Léa étaient les fées du PÈRE NOËL.

 

Joséphine

 

Noël,Noël,Noël

 

Je t'attends sous mon beau sapin  tout décoré avec les guirlandes et des boules de neige !

Tu sais à la fête de noël, tout le monde est content.

Parfois je me demande si le Père Noël était dans mon salon. « Désolée je vais me coucher, dis-je à ma mère. »Je me suis endormie.

Et le matin même en dessous de mon sapin j'avais des  CADEAUX.

AU REVOIR ET JOYEUX NOËL !

 

                                                 Wendy

Imag'rêves

 

A la veille de Noël , j'ai regardé

Le ciel plein d'etoiles et

L'herbe recouverte de neige.

Le sapinest  blanc de neige. C'est mon sapin à moi.

Il était grand avec sa grande étoile tout là-haut.

Maman m'a dit:

«vVas te coucher mon chéri,

et laisse tes chaussons au pied du sapin.

 

Je me suis couché mais je n'arrivais pas à m'endormir.

A minuit passé,j'ai entendu du bruit.

Je me suis levé.

Devant mon sapin,en chair et en os,

Le père noel  posait les cadeaux;

Il s'est retourné et il m'a dit «Oh gamin,tu m'as fait peur.

J'ai cru que c'etait un chien.

Tu n'es pas fatigué?

Euh!euh!non!

 

Va te recoucher et ne dis rien à tes parents.

Tu ne m'as pas vu.

 

 

                                                                         Noélie

 

 

 

 

Les lunettes magiques

C’est l’histoire d’un jeune  enfant  du nom de Tibo.

Il était le dernier  de la classe. Il ne savait même pas compter jusqu’à  10 alors qu’il était en CM1.

Un beau jour il partit avec ses parents pour  lui acheter des lunettes. Ce n’était pas le même vendeur. La dame lui dit : « Tiens, voilà ta paire de lunettes.  Elles sont magiques, lui dit-elle d’une voix basse.

Le lendemain matin le jeune enfant partit  à l’école.  Quand il s’assit sur la chaise et tout de suite la maitresse (madame méchante) lui donna  une évaluation. Le garçon lui dit qu’il n’avait pas révisé.

Mais ses lunettes lui  donnèrent la réponse. Du coup, le garçon trouva  toutes  les réponses  puis la maitresse lui fit sauter  une classe  jusqu’au collège.

Teddy

Un Noel magique

 

Un petit garçon, assis sur son lit, attendait le père Noel impatiemment.

Il regardait la neige tomber du ciel. A 01h00 du matin, il était réveillé jusqu' au jour où  il vit le Père Noël. Il était super content. Il entendit un bruit venir de sa cheminée,  il descendit voir et il vit le Père Noël. Il lui dit: «Bonjour, Père noël, vous m'avez ramené mon  cadeau!»

Il lui répondit: « Bien oui, mon petit bonhomme, crois-tu que je suis là pourquoi, ho ho ho ho ».

Puis il partit vite pour ne pas se faire trop voir et le petit garçon ouvra son cadeau.  Il joua toute la journée.

Shereen

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau